Réduction et récupération matières organiques ICI

Réduction et récupération matières organiques ICI

Actualités, Gestion des matières résiduelles, Municipal
[caption id="attachment_4924" align="aligncenter" width="528"] Freepix[/caption] Le secteur Industries, commerces et institutions (ICI) génère, annuellement, des quantités considérables de matières organiques. Malheureusement, un bon nombre d'organisations vont opter pour l'enfouissement de ces matières, plutôt que de recourir au compostage. De plus, les matières organiques envoyées à l'enfouissement ont des impacts sur l'environnement. En voici quelques-uns: production de lixiviat (jus de compost), ruissellement du lixiviat contaminé (matières dangereuses, métaux lourds), émission d'odeurs et de méthane (CH4). Bien que les installations et les méthodes d'enfouissement techniques aient largement évoluées, l'énergie pouvant être produite par la biométhanisation des résidus alimentaires peut doit prendre davantage d'espace dans la gestion des matières résiduelles au Québec. Compostage: Procédé biologique de conversion et de valorisation des matières organiques (déchets organiques d'origine biologique...) en un produit stabilisé, hygiénique, semblable…
Lire la suite
Véloce III – Investissement transports actifs

Véloce III – Investissement transports actifs

Actualités, Aménagement et urbanisme, Mobilité durable, Municipal
Le programme financier Véloce III est une initiative de Transports Québec. Par le biais de ce programme, le gouvernement du Québec encourage les acteurs du développement à aménager, entretenir et bonifier les infrastructures de transport actif sur leur territoire. De plus, ce programme cible concrètement le réseau de la Route verte et les réseaux cyclables qui y sont connectés. Réparti en trois volets, le programme Véloce III est assorti d’un budget de 29 900 000 M$. Les objectifs spécifiques, pour chacun des volets, sont présentés, dans le tableau ci-dessous. Objectif par volet Qui plus est, Transports Québec encourage une transition vers les transports actifs et contribue à l’amélioration des milieux de vie. En outre, il stimule l’industrie touristique, tout en valorisant le tourisme durable. Les projets retenus vont, notamment, permettre…
Lire la suite