Une année d’affaire réussie & projet de bureau écoresponsable et ergonomique

La dernière année financière a été fortuite pour ConsulTerre. Si bien que nous avons décidé de nous gâter tout en encourageant Bois Public et Ergonofis, deux entreprises vouées au bien-être de la collectivité et de l’environnement. En tant qu’entreprise d’impact, ce projet s’insérait bien avec nos valeurs et notre vision de ce qu’est la responsabilité sociétale. C’est d’ailleurs dans le cadre de la Semaine québécoise de réduction des déchets qui s’est déroulée en octobre 2017 que ConsulTerre s’est mis au défi de confectionner un bureau de travail écoresponsable et ergonomique.

Vous pourriez aussi aimer : Pourquoi ConsulTerre? des projets et de la consultation?

Nos critères de sélection

Plusieurs recherches ont suivis afin de trouver les meilleurs produits possibles et qui pourraient répondre aux critères suivants:

  1. achat local – vous êtes les seuls que je connaisse qui offre un telle base au Québec
  2. surface écoresponsable – donc éviter toute source pouvant émettre des composés organiques volatils (COV)
  3. surface préférablement en bois pour sa durabilité, son look et par ses qualités renouvelables, donc préférence pour une source durable certifié FSC
  4. responsabilité sociale – donc encourager une main d’œuvre en réinsertion sociale ou encore des jeunes en formation préparatoire au travail (FPT)
  5. ergonomie – afin de permettre de travailler dans une position assise, debout ou encore sur un ballon d’exercices, ce qui favorise une bonne santé (parce qu’en développement durable, on travaille plus de 40 heures devant l’ordinateur!)
  6. communication responsable – en diffusant sur le site internet de ConsulTerre le produit fini et les fournisseurs responsables qui ont contribué au projet

 

via GIPHY

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bois Public

Cet organisme a pour but de retourner les arbres à la communauté. Que ce soit pour des enjeux de sécurité publique, de développement urbain, pour cause de maladie ou d’insectes envahisseurs comme l’agrile du frêne, les villes et municipalités doivent abattre des arbres et Bois Public y a vu un potentiel de valorisation de cette ressource.

Bois Public est l’union de Projets Écosociaux et des entreprises d’insertion socioprofessionnelle Groupe Information Travail et Les Ateliers d’Antoine. Cette union a réalisé les projets pilotes de transformation de frênes infestés d’insectes nuisibles en mobilier urbain dans Rosemont-La-Petite-Patrie. Si vous passez par le parc Molson, vous pourrez y voir ces créations prisées par les citoyens du quartier.

Visitez le site web de l’organisme pour y voir toutes les étapes du processus de création de ces mobiliers urbains ou mieux :  http://boispublic.org

Ergonofis

Ergonofis est né lorsque son créateur, un entraîneur personnel, a voulu palier aux problèmes que les travailleurs de bureau rencontrent. Comme il nocif pour la santé de rester assis ou de demeurer debout une journée entière, l’idée d’élaborer des bureaux à hauteur ajustable s’est imposée d’elle-même.

Suite à un processus de recherche exhaustif durant lequel de nombreux travailleurs ont été consultés et des douzaines de modèles testés, ces bureaux inspirant les employés à bouger un peu plus chaque jour augmentent la productivité et favorisent la créativité.

De plus, pour combattre, entre autres, les changements climatiques, Ergonofis s’est associé à One Planted Tree. Pour chaque bureau vendu, l’entreprise plantera 3 arbres.

Vous pourriez aussi aimer cet article : Contribuez à planter des milions d’arbres avec Écosia!

Pour en apprendre davantage, visitez leur site internet : https://fr.ergonofis.com

ConsulTerre n’a reçu aucune compensation financière pour la rédaction de cet article et est fière d’avoir trouvé une combinaison de produits de qualité avec des entreprises d’impact d’ici. 

L’Échoresponsable est un auteur anonyme globe-trotteur qui a une forte propension au développement durable. À travers ses voyages et ses réflexions au quotidien, il prend le temps de vous raconter ses péripéties et ses idées de solutions sur les multiples défis économiques, sociaux et environnementaux auxquels notre société fait face à l’ère de l’anthropocène.

Donnez-nous votre avis!